BRUNDIBAR

Théâtre musical
Date: 28 mars 2019 20:30

La Cie Farfagnole présente
Brundibar
Opéra pour enfants
Auteur : Hans Krása Mise en scène : Fanny Chevalier

Un hymne à la solidarité, à l'espoir, à la fraternité...

Aninka et Pepiceck doivent aller acheter du lait pour leur maman malade. Hélas, ils n'ont pas d'argent.Voyant un homme, Brundibar, chanter et gagner ainsi quelques sous, ils vont essayer d'en faire autant. Malheureusement, Brundibar s'avère être un tyran et empêche les enfants de chanter. Mais la solidarité va peut-être changer le cours des choses...

Brundibar est un opéra pour enfants écrit en 1938 par le compositeur Hans Krasa et le librettiste Adolf Hoffmeister – tous deux tchèques - à l’occasion d’un concours du ministère de l’Éducation et de la Culture, concours annulé en raison des événements politiques. Des répétitions débutent alors clandestinement en 1941 dans l’orphelinat juif de Prague. Le 10 août 1942, Hans Krasa et la plupart des enfants sont déportés au camp de concentration de Theresienstadt. Là-bas, quelques partitions pour piano et sa mémoire permettent à Hans Krasa de réécrire l’opéra pour l’adapter aux instruments présents dans le camp.

Le 23 septembre 1943 est donnée la première représentation de Brundibar dans le camp de Theresienstadt, qui sera suivie de 55 autres. Le spectacle est gratuit mais il faut un ticket pour entrer et la demande est énorme, si bien qu’il n’est pas si facile d’y assister. En 1943, les nazis autorisent la Croix Rouge à venir visiter le camp de Theresienstadt ; une visite minutieusement préparée : une grande partie des prisonniers est transférée à Auschwitz pour éviter la surpopulation, de fausses boutiques sont créées, des écoles et aires de jeux installées. Brundibar est joué devant les représentants de la Croix Rouge, donnant à voir un camp où la vie continue, presque agréable. La supercherie fonctionne à merveille, les rapports de la Croix Rouge sont excellents, au point qu’elle annule sa demande de visite de Birkenau.

Cette mise en scène servira aussi de cadre pour un film de propagande nazie, Theresienstadt, un documentaire sur la zone de peuplement juif (Ein Dokumentarfilm aus dem jüdischen Siedlungsgebiet), également connu sous le titre apocryphe Der Führer schenkt den Juden eine Stadt (Le Führer offre une ville aux juifs). Il ne reste que de rares passages de ce film, mais il en est un où l’on voit une partie de Brundibar. Une fois le tournage achevé, la plupart des participants, de l’équipe cinématographique aux musiciens, parmi lesquels Hans Krasa, sont déportés et gazés à Auschwitz.

Durée 60 minutes

Avec : David Castro-Balbi, orchestre et chanteurs des Petites Mains Symphoniques

TARIFS
Tarif adultes : 16 €
Tarif réduit * : 12,50 €
Tarif enfant : 7
Tarif groupe : 10 (à partir de 10 personnes)

Billeterie en ligne placeminute.com
Sur place : Bar, restauration légère et assiettes slowfood circuit-court préparées par la Cour Cyclette

 

 

Toutes les Dates


  • 28 mars 2019 20:30
  • 28 mars 2019 18:15

Propulsé par iCagenda

Théâtre El Duende
23, rue Hoche
94200 Ivry/Seine

01 46 71 52 29

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

© 2019 Théâtre El Duende - Tous droits réservés

Recherche