OUF FESTIVAL - 5ème édition "Créatrices"

Image

Le mot de Djura la marraine du festival

« JE SUIS CELLE QUI PORTE LE NOM DE FEMME
Je suis l’astre du berger,
je suis le soleil de l’hiver
Je suis l’essence même de la dignité,
c’est du soleil que j’ai pris racine
Je suis la fille issue de l’honneur,
je suis le saut en argent,
je suis la beauté du Djurdjura.
Je suis le bâton de la chance
Je suis celle qui ne transige pas
Je suis celle pour qui le repos n’existe pas
grâce à moi nous sommes fiers
je suis la beauté du Hoggar
Alors… Vous tous ce qui me voyez
Vous qui me regardez comme une étrangère
Sachez, que je porte le nom de FEMME
Et que C’EST DE MOI QUE VOUS ÊTES NÉS. »

Voici ce que j’ai écrit il y a 35 ans lorsque mes premiers pas de chanteuse m’ont conduit sur les planches de l’Olympia. Je n’ai pas choisi ce métier, il m’est tombé dessus. J’ai été prise dedans et j’ai dû l’accepter... puis ce fut la grande scène de la fête de l’humanité, le zénith, le palais des sports, Bercy, les stades et autres scènes prestigieuses nationales et internationales. Tous ces lieux ont convoqué mon imagination et ce sont ces lieux qui m’ont inspiré car à chaque fois la magie se reproduisait. C’est comme si j’étais au piquet dans le noir depuis toujours et qu’enfin je retrouvais la lumière.

Cette lumière, c’était le contact avec le public, l’émotion avec les gens de tous âges de toutes conditions de tous les univers... « Il se passe toujours quelque chose entre DjurDjura et son public ... »   avait titré un journal… J’étais à chaque fois touchée par eux, par leur enthousiasme, leurs idéaux qui étaient aussi les miens et qui me donnaient l’envie de changer les choses…

À chaque fois j’avais l’impression d’une petite révolution... C’est comme ça quand on a 25ans et qu’on croit comme Victor Hugo : « Que l’Utopie d’aujourd’hui est la Vérité de demain. » J’étais comme le témoin de ce qui était passé et de ce qui était à venir... un passeur, une diseuse de vérité peut-être ? Et le sentiment d’être un modèle pour des générations en essayant de transmettre ce qu’il y a de positif pour un monde meilleur. Un monde à la manière de Martin Luther King : Je fais un rêve.

En fait, j’étais bien là ... et mieux qu’ailleurs... Ma grand-mère Fatima me disait : Ma Fille nous ne sommes là, que pour transmettre. Et je faisais comme elle : j’évoquais les ancêtres, les arbres, l’univers, avec le sourire, la joie et souvent la révolte...

Dans cette joie, qui est en moi, il s’agit de supprimer la haine, de donner de la joie, de la paix dans l’âme, et l’amour universel dans tous les cœurs. J’étais aussi une sorte d’incarnation de la Kahina, celle en qui souffle le vent de la liberté.

J’étais devenue comme disent les journalistes : « La Femme aux mille combats » un combat que j’exprime avec mes complices NASSERA et NABILA du groupe Djurdjura par une parole, un geste, un chant, un pas de danse, un regard, un sourire… J’ai plaisir à donner, à rendre grâce, à partager, à transmettre, et surtout à remercier pour ce bonheur que je vis à chaque fois que je pose les pieds sur une scène : Quand la joie et de retour !!

Je vous convie donc à une surabondance de joie commune, de joie réciproque, de joie partagée afin que la joie mène sa danse autour du monde. Et c’est avec une immense joie, que je viendrai à votre rencontre ce samedi 18 mai 2019 pour fêter dans la joie l’ouverture du OUF FESTIVAL et pour continuer de chanter : LA RÉVOLUTION DU SOURIRE.

Programmation de la 5ème édition

SOIREE D’OUVERTURE

VERNISSAGE / EXPO PEINTURE
MOUVEMENTS  de Solène Zantman
Samedi 18 MAI - 18H30
résa / infos


CONCERT
DJURA suivi de MAÏA BAROUH
Samedi 18 MAI - 21h
résa / infos


LA RUE EST A NOUS !

Le Ouf Festival déborde hors des murs et s’installe au cœur de la rue Hoche pour une journée festive placée sous le signe de l’alternative écologique, du vivre ensemble et des résistances !

DEHORS >>>

ANIMATIONS
De 13h à 19h LA RUE EST A NOUS !

Vente de légumes bio avec L'étal Solidaire // Le four d’Elsa avec son atelier pizza animé par les jeunes de la Team planète //Le buffet slow-food de la Courcyclette //Agriculture urbaine et participative avec Le Ferry et les Sériculteurs // Danielle Nauche et son Orgue de Barbarie //

PERFORMANCE
14h Solène Zantman

Création d’une œuvre en direct par l’artiste plasticienne

THÉÂTRE GESTUEL / CLOWN
TOUT IRA BIEN - María Cadenas
Cie Dé-Chaînée
Dimanche 19 MAI 16h30

DEDANS >>>

THÉÂTRE CITOYEN
TEAM PLANÈTE - Théâtre El Duende et 17 collégien.ne.s Ivryen.ne.s

CONFERENCE
STEVE READ
Dimanche 19 MAI 14h30

résa / infosrésa / infos


THÉÂTRE
LEVEZ VOUS POUR LES BATARD.E.S.
Compagnie Okto
Lundi 20 Mai
20h30
résa / infos


THÉÂTRE
LA GUERRE DES FILLES
Arbre Compagnie
Mardi 21 MAI à 20h30
résa / infos


THÉÂTRE
SO3URS
Création collective Collectif Louves
Mercredi 22 Mai 20h30
résa / infos


THÉÂTRE
SALUT LES FILLES !
Création collective Compagnie Qui Vive
Jeudi 23 MAI à 20h30
résa / infos


THÉÂTRE
LIZA ET MOI, histoires de mères et de filles.
de Sandrine DELSAUX Compagnie Les tournesols
Vrendredi 24 mai 20h30
résa / infos


SOIRÉE DE CLÔTURE

SCÈNE PARTAGÉE
1ère PARTIE
ONE AND - Natacha Nezri et Laurent Traversa
CONCERT Chanson Française
VEILLEUSE + invités
OLENA POWICHROWSKI 
+ INVITÉS
Samedi 25 mai à 20h30
résa / infos


TARIFS

  • Tarif plein : 12 €
  • Tarif réduit* : 10 €
  • Tarif Pass Festival : 9€

              

Théâtre El Duende
23, rue Hoche
94200 Ivry/Seine

01 46 71 52 29

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

© 2019 Théâtre El Duende - Tous droits réservés

Recherche