Un théâtre solidaire et citoyen

L’association 1er Acte mène depuis de nombreuses années, un projet intitulé Théâtre solidaire et citoyen.

Il s’agit de proposer les outils du théâtre comme moyen de communication, comme mode d’expression, comme outil de remobilisation, comme dispositif de socialisation et comme accès aux savoirs.

2 axes se sont développés au sein de ce projet : Les ateliers-théâtre de remobilisation et les stages-créations

> Les ateliers de remobilisation par le théâtre

Image

Ce projet est né du constat que l'intégration dans la société est un processus difficile pour certains publics s'ils ne sont pas guidés par des structures professionnelles qui proposent une autre méthode d’intégration ou de remobilisation.

En quoi ça consiste ?

Ce sont des séances d’ateliers théâtre hebdomadaire sur une période de plusieurs mois à destination d’un public en situation de réinsertion ou sur 2 jours à destination d'un public jeune déscolarisé / décrocheur ou en voie de déscolarisation (type classe relais).

À travers les ateliers de théâtre, les intervenants de l’association 1er, en collaboration avec les équipes éducatives et sociales en partenariat, ont mis en place un processus qui permet d’atteindre des objectifs liés aux apprentissages fondamentaux, à l'ouverture culturelle et à la prévention des conduites à risque. Cela permet également de retrouver un dynamisme et, grâce à un développement personnel d'envisager des actions tournées vers l'avenir afin d’éviter l'enfermement qui provoque l’exclusion.

L’outil théâtre permet de :

  • Développer avec les participants, une cohésion de groupe, pratiquer et sentir une progression dans des exercices d’échauffement, d’expression, de concentration, d'écoute, de mémoire, de rythme et de l’imaginaire.
  • Comprendre que le théâtre, à l’instar de la vie, n’est pas une science exacte et que le but n’est pas la performance mais la participation avec les forces et faiblesses de chacun.
  • Faciliter la parole et l’expression
  • Prendre conscience de l’importance du langage corporel.
  • Produire des improvisations « sketch » par deux, seul, puis par petit groupe afin de prendre confiance lorsque se présentent des situations ou des rencontres inattendues.
  • Dédramatiser l’angoisse que provoque la représentation face à l’autre avec comme outils l’humour et la bienveillance lors de l’exécution des exercices.

Ces séances n’ont pas pour but la création d’un spectacle mais une approche ludique du théâtre pour se confronter au monde comme un jeu de rôle.

> Les stages-créations

Image

Depuis de nombreuses années, l’association 1er acte et le théâtre El Duende ont créer un procédé unique :  Créer en 5 ou 10 jours un spectacle de théâtre musical joué par des amateurs. Ces stages-création sont des pièces de théâtre avec une écriture de plateau basé sur des improvisations dirigés par l’équipe artistique. Ces stages sont destinés à des publics en situation de fragilité comme des jeunes de foyer, des jeunes déscolarisés, des jeunes migrants, des filles mères ou sur des thèmes de société comme l’écologie, les conduites à risques, l’égalité femme homme ou les relations filles garçons.

En quoi ça consiste ?

Première étape :  Dialoguer

La parole circule entre les bénéficiaires, les intervenants et les professionnels. L’écoute est un des éléments fondamentaux pour la réussite de l’action, sans juger leurs propos nous discutons autour des thèmes liés à leur vie quotidienne, leur vécu, leurs aspirations. Prendre en compte leur regard sur la vie, apprendre à se connaître est essentielle.

Deuxième étape : Découvrir, échanger, travailler.

Sur le plateau, encadrés par les intervenants théâtre, place aux exercices : travail individuel, travail de groupe, exercices corporels chant et danse. Ce temps est consacré aux exercices de bases du théâtre. Comprendre les mécanismes qui amènent au jeu, composer avec ses émotions, jouer la joie, la peur, la tristesse, la colère et à travers elles tenter de les gérer.

Peu à peu, la parole vient compléter le travail du corps pour mettre des mots sur ses gestes, ses émotions, sur ses envies et ses frustrations. Le langage est un outil indispensable au développement des bénéficiaires dans leur démarche de réinsertion sociale ou professionnelle mais aussi dans leur compréhension des codes du monde qui les entoure.

À travers des improvisations en lien avec des situations vécues, le théâtre permet de revivre ou rejouer des scènes et des dialogues pour mieux analyser ses échecs ou ses réussites. Rejouer est également un moyen de dédramatiser et de prendre du recul sur une situation laissant place à la compréhension et à l'acceptation.

Troisième étape : Créer.

Le temps est venu de mettre en acte tous les exercices, les échanges et les improvisations. Il s'agit de créer, d'utiliser tout le « matériel » créatif accumulé pendant les ateliers pour écrire des saynètes et composer un spectacle.

Le théâtre est l'acte de représenter et la création d'un spectacle en est l'aboutissement. Il représente également un moment fédérateur pour le groupe qui doit travailler collectivement pour un objectif commun, la réussite du projet.

Et comme tout travail d’équipe, ils apprennent la solidarité, l'esprit d'équipe, la confiance, l'implication, l'engagement et la satisfaction du devoir accompli.

Image

Témoignages

Philippe ALLARD - Chef de Service Éducatif

Dès le début du premier stage, un petit sondage auprès de nos jeunes à démontré qu’aucun d’entre eux n’avaient fait du théâtre, pas même assisté à une pièce ou « one man show ». Plusieurs s’étaient inscrits dans l’espoir de chanter, nul ne doute que la télévision y est pour quelque chose.

D’âge, de sexe, d’origine et de vécus différents, ils ne se connaissaient pas mais tous sont hébergés dans un foyer (MECS).

Avec la compagnie EL DUENDE, ce n’est pas un cours de théâtre ou de comédie avec un professeur, mais un partage et un accueil chez eux par l’ensemble de la troupe dans leur Théâtre. Les jeunes font rapidement parti de la famille.

On danse, on chante, on joue la comédie, on fait le clown, etc… mais surtout ils font des rencontres d’artistes à leurs écoutes et la magie opère, nos jeunes en confiance se libèrent et nous offres leurs sentiments à l’égard de leur prise en charge en foyer et de leur parcours si spécifique pour ces enfants.

Ils se surpassent un peu, surmontent leurs peurs et les appréhensions, témoignent de leur affection et se respecte.

Ils expérimentent également des attitudes qui leurs font tant défaut, l’écoute et la concentration.
Une très belle aventure qui fait du bien à tout le monde.

Théâtre El Duende
23, rue Hoche
94200 Ivry/Seine

01 46 71 52 29

© 2019 Théâtre El Duende - Tous droits réservés

Recherche